Venir à vous en direct, en déplacement, en mouvement silencieux.

Heartsteel, un groupe de garçons K-Pop virtuel dans League of Legends composé de six champions — Ezreal, K’Sante, Kayn, Sett, Yone et Aphelios — a conquis le cœur de nombreuses personnes lors du Championnat du monde de cette année (Mondiaux) avec leur premier morceau. , «Paranoïa».

Le groupe possède des collaborations avec des artistes renommés dans divers genres musicaux, dont Baekhyun, le chanteur principal du groupe K-pop EXO, le rappeur basé à Los Angeles Cal Scruby, l’auteur-compositeur-interprète et rappeur taïwanais-américain ØZI et le hip-hop/nigérian. l’artiste rap Tobi Lou.

Crédit : Riot Games

L’impact de leurs débuts a amené les fans à faire des comparaisons avec leurs prédécesseurs, les sensations pop K/DA.

K/DA est un groupe virtuel entièrement féminin également dans l’univers de League of Legends, comprenant les champions Ahri, Akali, Evelynn et Kai’Sa. Le groupe a fait ses débuts avec la chanson « POP/STARS », qui présentait également une collaboration avec les vrais musiciens Soyeon et Miyeon du groupe K-pop (G)-I-DLE, et les chanteuses américaines Jaira Burns et Madison Beer.

Félicitations à K/DA pour leur disque d'or pour POP/STARS !
Crédit : Riot Games

Alors que Riot Games Music continue de présenter sa liste impressionnante de talents musicaux, comment les nouveaux venus Heartsteel se distinguent-ils des reines de la pop, K/DA, au sein de l’univers de League of Legends ?

Dans une interview exclusive avec ONE Esports, Stephanie Leung, responsable produit de Riot Games pour la personnalisation LoL, et Thomas Randby, artiste concept principal, ont partagé leur vision de Heartsteel et les facteurs qui façonnent la création d’un groupe virtuel.

Riot Games voulait éviter de donner au groupe de garçons l’impression que « c’était un dérivé de n’importe laquelle de (leurs) autres musiques ».

« Nous voulions vraiment que Heartsteel se sente sans vergogne », a déclaré Thomas à ONE Esports. « Juste audacieux, grandiloquent, vibrant, plutôt brut, sans filtre. Cela a influencé non seulement la manière dont nous avons habillé les personnages, mais également la façon dont la musique était visualisée dans leurs effets de sorts lorsque vous jouez aux skins dans le jeu. »

Les personnalités distinctives et les vérités fondamentales des six champions masculins ont joué un rôle essentiel dans l’élaboration de l’ambiance générale du groupe virtuel.

« La personnalité est énorme parce que c’est notre approche de la sélection des champions pour chacune de nos thématiques », a déclaré Thomas. « (Nous nous demandons) ‘Ce skin a-t-il un sens avec la façon dont ce personnage navigue dans le monde ?' »

Pages Spotify de Heartsteel et K/DA
Capture d’écran de Kristine Tuting/ONE Esports

Contrairement à l’image « très soignée » de K/DA, Heartsteel est dépeint comme un groupe dès les premiers stades, parcourant son chemin au fur et à mesure.

Stéphanie a souligné : « Ils s’amusent dans le processus, mais cela signifie aussi qu’ils font des erreurs stupides, comme dans les bêtisiers, par exemple. »

Le clip « Paranoia », créé par Sauvage TV et produit par Riot Games Music, a joué un rôle crucial dans l’équipe artistique conceptuelle. Cela a contribué à solidifier la direction visuelle finale du groupe de garçons et à clarifier le récit qu’ils souhaitaient présenter au monde.

« Je pense que chacune de nos disciplines – les concepts, les modèles de personnages, les effets visuels, l’animation – est en fin de compte destinée à servir de moyen permettant aux joueurs de comprendre une histoire et de se connecter avec les personnages », a déclaré Thomas.

Art officiel de la cérémonie d'ouverture des Heartsteel Worlds 2023
Crédit : Riot Games

Riot Games est ouvert à la possibilité d’introduire de nouvelles propriétés intellectuelles musicales. Stephanie a déclaré à ONE Esports que l’équipe Riot Games Music « est vraiment intéressée à continuer à élargir l’univers ».

« Il y a évidemment tellement d’espace que nous devons encore explorer », a-t-elle déclaré. «J’attends juste qu’ils disent: ‘Hé, nous sommes prêts à recommencer à explorer.’ Je pense que c’est juste quelque chose qui, quand nous y arriverons, ça fera un déclic.

EXO Baekhyun et Heartsteel Ezreal de League of Legends
Crédits : SM Entertainment, Riot Games, ONE Esports

La possibilité d’une collaboration entre deux groupes virtuels de Riot Games, K/DA et Heartsteel, n’est pas totalement exclue, et EXO Baekhyun est ouvert à l’idée.

« J’ai vraiment hâte de collaborer avec les membres de K/DA et de Heartsteel si Riot l’approuve un jour », a-t-il déclaré lors de la Journée des médias du Mondial 2023, tel que traduit par ONE Esports. «Je pense que les membres ici aimeraient vraiment ça. J’ai senti que League of Legends présentait de nombreuses similitudes avec le genre K-pop : les deux ont des possibilités infinies dans le futur.

A lire également